Hernie discale lombaire : quel est le problème ?

0
1171

La colonne vertébrale (ou rachis) forme une tige flexible et continue qui part du crâne et va jusqu’en bas du dos, au niveau du bassin. Son rôle est de supporter le poids du corps, elle doit donc être bien stable. Mais elle doit aussi pouvoir bouger, pour s’adapter à nos mouvements.

Elle est composée de plusieurs morceaux (vertèbres) empilés les uns sur les autres, ce qui donne au dos sa souplesse. Entre chaque vertèbre se trouve une sorte de coussin amortisseur (le disque intervertébral). Il permet aux vertèbres de bouger les unes par rapport aux autres lorsque l’on se penche ou que l’on se tourne. Sans ce système nous serions raides comme des piquets.

La colonne vertébrale a un autre rôle très important. Elle protège un ensemble de fibres nerveuses qui transmet à différentes parties de notre corps les ordres de mouvement envoyés par le cerveau. Une partie de ces fibres forme ce que l’on appelle la moelle épinière. Dans la moelle épinière, l’information fait aussi le trajet inverse. Par exemple, la sensation que nous avons quand nous touchons un objet est transmise depuis notre peau jusqu’à notre cerveau par les fibres nerveuses situées à l’intérieur de la colonne vertébrale.