Le traitement des pseudarthroses du scaphoïde carpien instables par voie antérieure, greffe intercalaire et brochage

0
2838

Bien que le traitement des pseudarthroses du scaphoïde par la technique classique dite de «Matti-Russe» soit universellement reconnu, la majorité des séries montre un taux résiduel d’échecs.

Dans l’analyse de ces échecs de nombreux auteurs ont insisté sur le caractère péjoratif de l’instabilité associée, dont ils insistent sur l’importance de sa correction et la restauration de la forme du scaphoïde par greffe intercalaire souvent associée à une ostéosynthèse pour maintenir la réduction obtenue (Figure01).

21aa3c97-7d35-4857-8554-4b2f9f605d64

L’objectif de cette étude est de rapporter les résultats du traitement des pseudarthroses du scaphoïde traitées par greffe intercalaire associée à un brochage.

Matériels et méthodes

Il s’agissait d’une étude de 21 patients porteurs d’une pseudarthrose du scaphoïde carpien instable (stade IIb d’Alnot), traitée selon cette technique de 2006 à 2013.
L’instabilité de la pseudarthrose a été étudiée sur les radiographies pré-opératoires. Lorsqu’il existe une instabilité du carpe (D.I.S.I) affirmée par un angle radio-lunaire de profil supérieur à 10°, ou un angle scapho-lunaire supérieur à 60° (Figure02).

2a16d862-828f-48a9-9150-5968932791aa

Résultats

Les résultats ont été évalués avec un recul moyen de 32,3 mois (60–9 mois). L’évaluation pré et postopératoire a porté sur les signes cliniques, la radiographie, les signes fonctionnels en incluant la force de préhension et la mobilité du poignet ainsi que le score de Mayo Clinic.

La consolidation a été obtenue chez 19 patients. La force de préhension et la mobilité du poignet en flexion et en extension ont été améliorées de façon significative. Le score de Mayo clinic était côté sur 11 patients excellent, bon chez 08 patients et mauvais dans deux cas (Figure03).

b209d749-c6c3-438d-a75e-528ec91451fa

Discussion

Dans son travail, Fisk a insisté sur l’intérêt pour obtenir la consolidation des pseudarthroses instables de restaurer la hauteur du scaphoïde et de corriger l’instabilité du carpe. Il utilise un greffon par voie externe. Linscheid, lui, a proposé une technique semblable par voie antérieure complétée par un brochage. Fernandez emploie une méthode similaire et propose un calcul des dimensions de la greffe en pré-opératoire sur les radios comparatives.

Condamine puis Amadio ont mis en évidence une corrélation entre les résultats fonctionnels et la correction, de l’instabilité et de la déformation du scaphoïde. L’existence d’un couple de torsion qui entraîne la rotation palmaire du pôle distal du scaphoïde justifie l’ostéosynthèse.

Nos résultats sont comparables à la majorité des séries publiées. La correction de la bascule du lunatum (angle résiduel inférieur à 10°) a été obtenue 19 fois sur 21 et confirme ainsi l’efficacité de la greffe intercalaire pour rétablir l’alignement du carpe.

L’ostéosynthèse par brochage assure la stabilité de cette correction sans la moindre perte angulaire entre le postopératoire immédiat et la consolidation (Figure04).

96db5d32-9ad6-4646-bee0-643f4459f295

Conclusion

Cette technique que nous avons utilisée, initialement rapportée par Fisk est une technique parfaitement fiable du traitement des pseudarthroses du scaphoïde instable, elle permet à la fois d’assurer la consolidation, de corriger l’instabilité du carpe, et de restaurer la forme du scaphoïde, ce qui est en fait pour nous une indication de choix qui nous a permis d’obtenir des résultats satisfaisants à long terme tant sur le plan fonctionnel que sur le plan anatomique.

Service de chirurgie orthopédique, CHU Bab El Oued, Alger, Algérie
Nassima Meziani, Mustapha Yakoubi, Zahir Later, Samir Bouabcha, Rachid Benbakouche.